Accueil Méthodologie Santé Exercices de respiration profonde

Exercices de respiration profonde



Les exercices de respiration profonde peuvent être appliqués à tout moment de la journée, mais il est vivement conseillé de les effectuer le matin (au réveil) et le soir au coucher : dans ce dernier cas, dans ce cas, ils s’avéreront d’une grande utilité pour les personnes qui ont du mal à s’endormir. Pendant la journée, prendre quelques minutes pour respirer de façon consciente peut aussi contribuer à éclaircir les idées, stimuler les émotions positives et à refaire le plein d’énergie.

Il est particulièrement recommandé de faire ces exercices respiratoires au grand air, dans un cadre planté d’arbre, mais cela n’est pas toujours possible en ville, ni même pendant la saison hivernale. Vous pourrez donc pratiquer ces exercices dans votre chambre, en veillant à ouvrir grand la fenêtre avant de commencer.

Lorsque vous consacrez quelques minutes (trois, cinq, huit minutes) à la respiration profonde, n’oubliez pas :

  • de prévenir les personnes de votre entourage de ne pas vous déranger ;
  • d’utiliser un réveil pour contrôler la durée de l’exercice (les premiers jours, ne dépassez pas les trois minutes, puis augmenter jusqu’à cinq minutes, puis par la suite jusqu’à huit minutes) ;
  • de porter des vêtements adaptés  à la température ambiante, ou de vous glisser sous les couvertures ;
  • de vérifier qu’aucun vêtement ne vous serre la taille ou autre partie du corps ;
  • d’ouvrir les fenêtres avant de commencer.

Exercices de respiration

Installez-vous en position allongée, sur le dos, les bras étendus le long des cuisses.

Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration : écoutez-vous respirer pendant quelque secondes sans modifier votre rythme respiratoire. Posez la main droite sur la poitrine et la main gauche sur le ventre : respirez tout en écoutant les mouvements de votre corps.

Ensuite, lentement, inspirez un peu plus profondément par le nez sans forcer. Laissez votre corps se détendre et respirez à fond. Sans marquer de pose, continuez à inspirer sans forcer par le nez et expirez complètement (par le nez), en relâchant les membres de votre corps.

Continuez à fixer votre attention sur votre respiration. Sentez, à travers vos mains posées sur votre corps, le mouvement régulier de votre cage thoracique et tout en continuant à respirer profondément, faites descendre votre expiration jusqu’au ventre. Chaque fois que vous inspirez, l’air gonfle légèrement le thorax, puis le diaphragme, puis le ventre. Inspirez profondément et expirez à fond en vous détendant.

Continuez cet exercice pendant la durée souhaitée, puis recommencer à respirer normalement.

Attendez encore quelques minutes avant d’ouvrir les yeux et de vous lever.

Vous pourrez aussi faire cet exercice en vous promenant ou en effectuant une activité physique. Les résultats seront surprenants.

Attention: pendant que vous respirez profondément, il est possible que vous éprouviez des sensations de vertige, une légère modification du rythme cardiaque, des picotement dans les membres et dans la tête.

Si cela vous arrive, ne vous inquiétez pas, ce sont des réactions physiques normales, provoquées par l’augmentation d’oxygène dans le sang et les organes.

 

Pour aller plus loin :

Les neurones de la lecture

Déclin de l'école

La France baisse en Europe Pisa

Machiavel pédagogue

 

Pour recevoir gratuitement, chaque mois la Lettre mensuelle, "Travailler avec Méthode c'est Réussir" et ses nombreuses informations exclusives, inscrivez-vous en quelques secondes en cliquant ici. Ou en faisant la demande en envoyant un courriel à cette adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

 
Fil Informations

Méthode MAC

Comment développer facilement une mémoire étonnante !

Ainsi que l'attention et la concentration.

Lire la suite...