Accueil Méthodologie Conseils Comment bien réviser 2 : Bien évaluer le temps réel de révision

Comment bien réviser 2 : Bien évaluer le temps réel de révision

Première règle : commencer par bien évaluer le temps dont nous disposons effectivement, et non le temps que nous voudrions, ou devrions, avoir devant nous.

Ça ne sert à rien de se dire « j’aurai du commencer il y a deux semaines ». C’est fait, vous ne reviendrez pas dessus. (vous pouvez simplement mettre cela dans un petit coin de votre mémoire, et le ressortir quand après vos épreuves, vous tirerez le bilan de tout cela, pour faire encore mieux à l’étape suivante)

Le problème, c'est que notre  approche du temps avant un examen est souvent parasitée. Nous ne raisonnons pas sur le temps effectif dont nous disposons mais sur le temps dont nous aimerions disposer, ou dont il faudrait pouvoir disposer. Si 4 semaines nous séparent de l’examen, ce n’est pas six, ni 2.

Selon le tempérament, deux excès peuvent se rencontrer. Il arrive fréquemment que l'on se persuade que, dans le fond, trois semaines suffiront bien (mais oui !). Ou, au contraire, que l'on se persuade qu'en trois semaines, il est impossible de réviser quoi que ce soit. Quelques fois on oscille entre ces deux états d'esprit, tous deux catastrophiques, dans l'espace d'une même journée ! On est paralysé, tantôt par l'optimisme, tantôt par le désespoir : on veut remettre encore à plus tard, puis on ne veut plus perdre une seule minute. On balance entre « j'y arriverai bien » et « de toute façon, il n'y a plus rien à faire ». Les remèdes à cette schizophrénie sont simples, à condition de décider d'y recourir.

Il est facile de déterminer, en se chronométrant, combien de temps il faut pour réviser une page, un chapitre ou encore, par exemple, un vingtième du programme. L'idéal est de se faire chronométrer par quelqu'un d'autre, parent ou ami, plus impartial et plus objectif que nous. Une simple opération de multiplication et de division permet­tra ensuite de savoir combien il nous faut en temps réel pour faire la totalité de nos révisions. Un autre calcul élé­mentaire permettra aussi d'évaluer quelle partie du pro­gramme nous parviendrons effectivement à revoir, vu les circonstances et notre « vitesse de révision » personnelle.

Il convient de tenir compte du fait que nos journées réelles ne sont jamais faites de vingt-quatre heures. En effet, il faut dormir, se laver, manger, faire du sport, s’aérer etc. Reportez-vous à ce que  l’on voit en session sur l’organisation du temps.

Et par ailleurs, il convient de retenir comme temps de révision effectif ce dont vous êtes effectivement capable. Combien de temps travaillez-vous sérieusement par jour de façon productive ? Si c’est 6 heures, ça ne sert à rien d’établir votre programme de révision sur une base de 12 heures  par jour. Je vous conseille d’être vrai ! Il vaut mieux aborder de front la réalité. Vous vous éviterez des désillusions. Ne surestimez pas le capital de temps dont vous disposez, surtout que la chaleur aidant, lorsque vous suerez à grosse gouttes sur vos livres, vous aurez un moins bon rendement.

Les « forcings » bestiaux de seize heures d'étude (et dix cafés) par jour n'ont pas de raison d'être. Ils ne sont pas « normaux » et, surtout, ne doivent pas être un sujet de fierté. Ce sont des remèdes désespérés, « héroïques » seule­ment en apparence, à des situations désespérées. Le mieux, c'est de ne jamais se mettre dans une situation qui rende ce programme nécessaire. Planifier le plus tôt possible ses révisions ne signifie pas forcément qu'il faut s'y atteler tout de suite. Notre pro­gramme nous dira justement quand il faut commencer à travailler sérieusement (je dis bien sérieusement, et non comme un fou). Il nous servira aussi, plus généralement, à organiser notre existence quotidienne pendant la période des révisions.

Pour aller plus loin :

Pour recevoir gratuitement, chaque mois la Lettre mensuelle, "Travailler avec Méthode c'est Réussir" et ses nombreuses informations exclusives, inscrivez-vous en quelques secondes en cliquant ici. Ou en faisant la demande en envoyant un courriel à cette adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 
Fil Informations

Méthode MAC

Comment développer facilement une mémoire étonnante !

Ainsi que l'attention et la concentration.

Lire la suite...