Accueil Méthodologie Santé - Alimentation Boissons "light" sur la sellette

Boissons "light" sur la sellette

Alors que les boissons « light » sont considérées comme moins néfastes que les sodas sucrés, une étude de l’Inserm démontre qu’elles sont associées à une plus forte augmentation du risque de diabète de type 2.

 

La consommation de boissons sucrées type sodas est associée depuis toujours à un risque accru de diabète de type 2. Ce qui n’est pas le cas des boissons « light », édulcorées notamment à l’aspartame, ne contenant pas de sucre. Or une étude de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) portant sur 66 000 femmes vient de mettre à mal cette idée reçue. Les chercheurs montrent même que le risque est supérieur avec les boissons édulcorées.

Par rapport aux femmes qui ne consomment que de l’eau ou des jus de fruits, celles qui boivent 1,5 litre de soda sucré par semaine ont moitié plus de risque de déclarer un diabète à terme. Pour la même quantité de boisson aux édulcorants, elles ont 2,3 fois plus de risques.

Parallèlement, une étude récente a montré que l’augmentation du taux de sucre dans le sang était similaire avec une boisson à l’aspartame et avec une autre sucrée. En attendant des études complémentaires, l’eau reste la seule boisson indispensable et dénuée de risques.

Fabienne Maleysson

 

Pour aller plus loin :

Pour recevoir gratuitement, chaque mois la Lettre mensuelle, "Travailler avec Méthode c'est Réussir" et ses nombreuses informations exclusives, inscrivez-vous en quelques secondes en cliquant ici. Ou en faisant la demande en envoyant un courriel à cette adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Mis à jour (Mercredi, 20 Février 2013 12:02)

 
Fil Informations

Méthode MAC

Comment développer facilement une mémoire étonnante !

Ainsi que l'attention et la concentration.

Lire la suite...