Accueil Méthodologie Conseils Conseils de rentrée

Conseils de rentrée

Voici la présentation de Walter Butler. Figurant sans nul doute dans les principales fortunes

de France mais n'apparaissant dans aucun classement, Walter Butler, ancien inspecteur des Finances, a racheté, par le biais de son fonds d'investissement, la Société nationale Corse-Méditerranée et contrôle le Paris Saint-Germain. Il est ou a été actionnaire de BDDP, la Sernam, Flo, le Bottin mondain, France Champignons, Ipsos, Bull, etc. Pourtant les portraits qui ont pu lui être consacrés se comptent sur les doigts d'une main.

Pourquoi sur ce site ce portait d'un inconnu que certains considèrent comme un prédateur financier ? Parce que la façon dont il a mené ses études a quelque chose à nous apprendre.

Sa vie[1]

Né le 15 août 1956 à Rio de Janeiro (Brésil), Walter Butler est le fils de Walter Burnett-Butler, un industriel américain d'origine irlandaise, et de Vera Cécile de Almeida, une aristocrate brésilienne. « II a un passeport bré­silien, un passeport américain et un français et parle cinq langues. » II a épousé Laetitia Gérard le 20 juin 1992. « De ses origines américaines, il a gardé le pragmatisme et la dureté en affaires. De son versant brésilien, un caractère passionné, le goût des aventures humaines... et le goût du football. » Ses parents divorcent lorsqu'il a huit ans, et sa mère s'installe en France avec son fils, ne parlant pas encore le français. Ancien élève du cours Dupanloup (Paris) et des écoles chrétiennes Saint-Gênés (Bordeaux) et de l'université de Bordeaux, il est passé par l'Institut d'études politiques de Bordeaux avant d'obtenir une maîtrise de droit. Reçu à l'ENA (promotion Solidarité 1981-1983, en hommage au syndicat polonais animé par Lech Walesa, il sort dans la « botte » (sixième), rejoignant alors l'Inspection des Finances (1983), le corps le plus prestigieux de l'Etat. Il signe aussi un brûlot aujourd'hui bien oublié sous le pseudonyme transparent de William Brulet, Pour une école libre et démocratique, parce que quatre des six premiers de sa pro­motion étaient enfants d'énarques.

Pour réussir

C’est là qu’un fait nous intéresse. Pour réussir son entrée à l’ENA, ce libé­ral, ami de Jean-Pierre Raffarin a eu comme répétiteur, un cer­tain Dominique de Villepin.  En retour, Butler servira de répétiteur pour l'ENA au frère de Dominique de Villepin, Patrick de Villepin, quelques années plus tard. Ce qui est vrai pour cette école, l’est pour tout parcours. Il est absolument nécessaire de trouver parmi les anciens un coach. Que vous commenciez une fac de droit, une école de commerce ou prépariez l’Ecole Normale, que vous entamiez un cycle court ou long, vous devez trouver si n’est pas déjà fait un ancien qui a bien marché et qui vous pilote. Il vous donnera des conseils de méthode, il vous aidera à faire la part des choses. Dans toute organisation humaine, il existe une marge entre les règles en application et la façon dont celles-ci sont interprétées à l’instant T. Cette marge peut-être faible, mais en pratique cela peut faire la différence, et la connaître fait partie de l’expérience que par définition vous n’avez pas puisque vous commencez.

Soyez DCRI :

  • Déterminé : vous avez un objectif, soyez concentré sur lui.
  • Confiance en vous. Il y a une solution, vous allez la trouver !
  • Régulier : travaillez régulièrement ; sans chercher des progrès quotidiens.
  • Intelligent : travaillez de façon intelligente, avec méthode.

Souvenez-vous de ce qu’enseignent les études sur la réussite ; le premier facteur qui explique le succès c’est la méthode, bien avant l’intelligence et juste avant la motivation. Soyez tout au long de l’année et dès la rentrée, dès le premier jour de cours, DCRI, comme vous l’avez vu en session.

Allez jusqu’au bout :

Lorsque François Pinault lui remis la Légion d'honneur en 2004, Walter Burnett Butler fit ce commentaire : « C'est de vous que j'ai appris que c'est dans les der­niers mètres que se gagnent les courses... et les plus-values potentielles. »  Vous savez bien que la seule plus-value qui compte c’est de développer vos talents, vos qualités, en donnant le meilleur de vous-mêmes. Car c’est là que vous trouverez la joie qui vous comblera et qui vous donnera l’énergie pour aller encore plus loin.

Ainsi vous êtes certains de réaliser un bon parcours et de bâtir votre réussite.


[1] faits & documents    l° au 15 décembre 2007

 

Pour aller plus loin :

Pour recevoir gratuitement, chaque mois la Lettre mensuelle, "Travailler avec Méhode c'est Réussir" et ses nombreuses informations exclusives , inscrivez-vous en moins de 20" Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

Si vous n'avez pas de logiciel de messagerie (outlook, express ou autre...) faites un copier/coller de cette adresse : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. dans votre messagerie (hotmail, free, gmail, orange...) ou bien enregistrez-vous simplement en cliquant ici.

 

 

 
Fil Informations

Méthode MAC

Comment développer facilement une mémoire étonnante !

Ainsi que l'attention et la concentration.

Lire la suite...