Accueil Présentation Textes fondateurs Elevez votre niveau de fonctionnement

Elevez votre niveau de fonctionnement

Comment et pourquoi élever son niveau de fonctionnement ?

Tant d’hommes végètent, bricolent, arrêtent de progresser, non pas parce qu’ils n’ont rien à développer, mais parce qu’ils ne savent pas comment s’y prendre. Il faut sans cesse élever son niveau de fonctionnement. Vous pouvez le faire, l’histoire que raconte Reuven Feuerstein le montre

Elever le niveau de fonctionnement, c’est le leitmotiv de tout éducateur. C’est celui du Professeur Reuven Feuerstein. « Étudiant en université pendant la guerre, on m'a confié une classe d'enfants dont les parents avaient été déportés. J'étais à ce moment-là sous-directeur d'une école à Bucarest qui avait pour mission d'apprendre à ces enfants des choses qu'ils ne possédaient plus. J'ai donc fait mes études de psychologie en Roumanie, et, ensuite, à Jérusalem, j'ai été maître d'école pour les enfants venant des camps de concentration de l'holocauste. Ces enfants avaient été très traumatisés. Il a fallu faire beaucoup d'efforts pour arriver non pas à leur faire oublier, mais plutôt surpasser  toutes les difficultés qu'ils avaient vécues. C'est là que j'ai vu ce que l'on peut réaliser avec la science humaine si l'on y croit. »  Et si, on y met tout son cœur.

« Ainsi, un garçon marocain a été chez moi pendant quinze années. Il était absolument illettré, je le considérais d'ailleurs comme un enfant différent ; j'avais le sentiment qu'il avait un déficit organique ou émotionnel. On pensait qu'il resterait pour toujours un enfant retardé et il a été mis parmi nous en traitement. Il n'arrivait ni à lire, ni à écrire, ni à parler, de manière convenable. Il avait toute une série de tares intellectuelles et mentales, et nous nous demandions si nous pourrions vraiment le changer. Nous l'avons ensuite mis dans une école professionnelle pour qu'il devienne carrossier. Il a fait son travail de manière très satisfaisante ; il s'est marié, et il a eu trois enfants. Je l'ai perdu de vue pendant douze ans. Un jour, il me téléphone et demande à me voir. Il m'a appris qu'il était actuellement directeur d'une grande usine de produits de conserve, employant environ quatre cents personnes, il avait réalisé des plans pour des machines d'emballage de produits. Je lui ai alors demandé ce qu'il voulait de moi. Il m'a répondu qu'il avait un problème : "Pendant des années tu m'as dit que je dois élever mon niveau de fonctionnement, et j'y suis plutôt bien arrivé. Je suis coactionnaire de la firme, je possède beaucoup de choses : une voiture, une famille, des biens, tout ce que je veux. Tout va très bien, mais, moi, je ne suis pas. Je voudrais laisser de côté tous ces avoirs pour en quelque sorte me cultiver moi-même et devenir comme tu disais auparavant". Finalement,  pour moi, c'était un vrai signe de développement. Nous sommes actuellement en train d'élaborer des modalités de développement aussi bien sur le plan spirituel, intellectuel que technique, de créer des possibilités qui n'existent pas toujours. »

Parce que développer ses talents, c’est beaucoup plus et mieux, que d’augmenter son avoir, c’est réaliser ce à quoi nous aspirons au plus profondément de nous, c’est épanouir notre être.

Le Professeur Reuven Feuerstein est la fondateur et le directeur de l'Institut Ha-dassah Wiso Canada de Jérusalem

0  Les conditions du bonheur

0  Les êtres humains possèdent une tendance innée à progresser

·Comment une maman doit dire à son fils de faire son travail
 
Fil Informations

Méthode MAC

Comment développer facilement une mémoire étonnante !

Ainsi que l'attention et la concentration.

Lire la suite...